• Le cerisier.

    Cerisier.

     

    …un rossignol brode son chant éclatant dans la nébuleuse abstraite d'un matin d'avril...

    Perceptions intemporelles.

    …un bourdon dessine sa musique sourde au bord de l'inquiétude des instants qui s'échappent...

    Dentelle végétale.

    …mes pas incertains autour de la lumière, effleurent des racines d'ombres inconnues...

    Nuage d'écume.

    …l'air, si cristallin ce matin, fait crier les verts, les jaunes, les violets, les noirs et les blancs...

    Calligraphies de branches.

    …un hérisson encore ensommeillé, caché sous des feuilles mortes, guette l'univers dans ma stupeur... 

     

     Au fond du jardin, la voix de mon père soudain, solide et sévère pour cacher sa douceur:

    "…Tu vas voir Francesco... combien de cerises cette année!…"

      

     Father and son. Cat Stevens.

    Francesco© Photo. Texte.

    Cerisier.

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Vendredi 10 Avril 2015 à 16:14

    Bonjour Francesco.    Nous avons au hasard, des lieux, des sons ou des parfums qui nous parlent avec les voix d'autrefois.

    2
    Vendredi 10 Avril 2015 à 16:49
    Une fleur de Paris
    Bonsoir,
    C'est une magnifique photo printanière ♧♧ elle est superbe !
    Bonne soirée bises Véronique
    3
    Vendredi 10 Avril 2015 à 17:03

    Ah Francesco, Francesco ! On clique ici, chez toi, et ça vous saute au visage : ta photo c’est une explosion de joie… une explosion de lumière… Oui, on comprend mieux ce que tu dis lorsque tu écris : la vie est belle «quand même » ! Parce que quand même et toujours la Nature reprend ses droits, quand même et toujours la Beauté, quand même et toujours l’exubérance, quand même et toujours la pureté, la vie, l’éclat, la floraison, et la naissance des fruits… Bientôt les cerises Francesco ! tu vas voir !... tant et tant qu'il y en aura aussi pour les oiseaux ! 

     

    4
    Vendredi 10 Avril 2015 à 17:14

    Quelle merveilleuse explosion de vie !

    Un superbe tableau rehaussé par tes mots.

    merci

    Très bon week end

    5
    Vendredi 10 Avril 2015 à 17:20

    P.S : dans mon enthousiasme, j'ai oublié quelque chose de très important : je voulais ajouter que ce qui fait la particularité de ce billet, c'est bien le contraste entre la photo tellement "explosive", exubérante, et le texte si doux, si intimiste... Un contraste si explicite, parce que la renaissance du Printemps c'est tout un travail caché qui se fait dans l'ombre de la Nature endormie... et que tu as su exprimer dans les mots "perceptions intemporelles", "au bord de l'inquiétude", "pas incertains", "racines d'ombres inconnues" , "hérisson encore ensommeillé", "feuilles mortes", "stupeur"... Bravo, bravo ! une grande maîtrise du français et de la rhétorique ! un grand savoir-faire dans le mariage de l'image et du verbe ! un mariage fait de contrastes subtils ! 

    6
    Vendredi 10 Avril 2015 à 18:34

    Une page délicieuse.

    7
    Vendredi 10 Avril 2015 à 18:41

    Une véritable peinture ce printemps blanc. J'aime !

    8
    Vendredi 10 Avril 2015 à 19:03

    entrelacs de mots sur une peinture emplie d'une douce réalité.j'adore.

    9
    Vendredi 10 Avril 2015 à 20:08
    Very nice image!:)
    10
    Aly
    Vendredi 10 Avril 2015 à 21:45
    Aly

    Wonderfull  Spring tree !

    LOVE it!

    Have a nice weekend 

    11
    Samedi 11 Avril 2015 à 08:09

    Que c'est beau !

    JP

    12
    Samedi 11 Avril 2015 à 09:13

    C'est magnifique !

    13
    Samedi 11 Avril 2015 à 10:33

    SUPERBE comme toujours!! explosion de printemps chez toi et ce superbe texte!! Suis fan+++++5*

    14
    Samedi 11 Avril 2015 à 11:03

    Un feu d'artifice aux couleurs et aux nuances que seule la nature peut offrir à celui qui sait les cueillir !...

    Tu m'offres-là Francesco un grand moment d'émerveillement et d'émotion ; j'aime plus que tout cette vision et tu le sais :)

    Beauté et poésie... merci l'artiste !

     

    15
    Samedi 11 Avril 2015 à 11:07

    Éblouissant ! Un éclat d'énergie poétique en plein visage. Ça fait du bien !

    16
    Samedi 11 Avril 2015 à 11:48

    eh oui ! Combien de cerises ?

    17
    Samedi 11 Avril 2015 à 12:43

    Belle réalisation !! j 'aime cette explosion naturelle , bien traité !!

    je me suis toujours demandé si tu exposes tes œuvres en dehors du Blog !!

    18
    Samedi 11 Avril 2015 à 15:28

    Une oeuvre éblouissante dans laquelle l'on pénètre comme dans un tableau et que vient envelopper une floraison de mots aussi goûteux que des cerises...Bon weekend Francesco :)

    19
    Samedi 11 Avril 2015 à 20:42

    Superb - Kind regards Monika

    20
    Dimanche 12 Avril 2015 à 09:23

    Ce beau cerisier, mouvant, me ramène à un chagrin ancien dont je garde encore aujourd'hui la trace, mother and daughter ... Bétise des ados, certains, parfois, moi en l'occurrence. Depuis des jours, ma mère disait ... les cerisiers sont en fleurs, j'aimerais bien vous filmer devant ... elle insistait ... quand ?  et moi (nous, mon frère et moi ?) ... ouais ... bof ... ouais ... plus tard ... des têtes à claques ... puis elle n'a plus rien demandé ... Plus tard, bien plus tard, en regardant un vieux film, j'ai vu que ma mère avait filmé les cerisiers, mouvants, nus de nos présences, d'une densité dont le souvenir me serre encore le coeur, et me fait penser au chagrin de ma petite mère, ce jour-là.

     

    21
    Dimanche 12 Avril 2015 à 09:25

    Un cerisier prometteur faisant jaillir les souvenirs. Une très belle image. Bon dimanche. Joëlle

    22
    Dimanche 12 Avril 2015 à 10:59
    another

    Temps suspendu dans une riche communion avec la Nature, en images et en mots, puis retour émouvant à la nature humaine pour une autre communion...Beau.

    23
    Dimanche 12 Avril 2015 à 20:10

    Te souviens tu Francesco combien de cerises cette année là ?

    C'est un très joli matin d'avril avec un petit Francesco au pied d'un arbre en fleurs...

    Merci, j'aime

    24
    Lundi 13 Avril 2015 à 17:51

    Une superbe photo retravaillée , merci Francesco et bon 

    début de semaine ensoleillée ! ..

    25
    Lundi 13 Avril 2015 à 18:56

    magnifique photo-tableau!! amitiés

    26
    Mercredi 15 Avril 2015 à 07:08
    marine D

    Comme une peinture, ce cerisier explose et me ravit, avec la voix douce de Cat Stevens, les mots proposés sont une broderie sur un paysage de souvenirs, merci Francesco

    27
    Mercredi 15 Avril 2015 à 23:48

    Somptueuse explosion de printemps, de beauté! j'adore et j'en oublie "l'inquiétude des instants qui s'échappent", merci Francesco!

    28
    Vendredi 17 Avril 2015 à 09:45

    Une bien belle poésie émane de ce cerisier. Je vais me promener encore par ci par là. Bonjour Francesco.

    29
    Mardi 21 Avril 2015 à 19:54
    francinea

    Bonjour, c'est lapleine floraison en ce moment, éphémère, il faut en profiter,  je te souhaite une bonne soirée Francine

     

    30
    Mardi 28 Avril 2015 à 19:26

    Dans ce monde qui donne le vertige, tu nous offres l'essentiel

    31
    Mardi 24 Novembre 2015 à 11:19

    Superbe photo!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :