• La maison sur les collines.

    La maison blanche.

    ...Hommage à Cesare Pavese...

     

    Souffle noir sur le sommeil des collines.

    Terre-mère.

    Page de sillons ineffaçables.

    Bourdonnement de la nuit 

     Les yeux ouverts à l'esprit silencieux. 

    Frémissante énergie cosmique.

    Terreux arômes de pain et de vin.

    Acre fraicheur d'humus. 

    Noir de vigne.

    Brumes de couleurs nocturnes.

    Buée ancestrale.

    Fatigue humaine.

    Battement d'ailes qui s'élance dans nuit. 

    Vent collinier de mots, et de silences ardents.

     

      

    Anche tu sei collina. Teo Libardo.

    d'après un poème de Cesare Pavese.

    La maison sur les collines.

     

    Francesco© Photo. Texte.

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 13:48

    "Tu es la colline, et le chemin de pierre..." 

    Perfecto ! à aucun moment tu as paraphrasé Cesare Pavese, mais tu as su exprimer toute la puissance de son poème, avec des mots qui n'appartiennent qu'à toi et qui s'exhalent de ta photo comme si ces "parole" étaient les vibrations de cette image ... Toujours plus haut Francesco... toujours plus loin...

    2
    *
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 14:18
    Sans mots
    Sans ombres deviees
    Sur une idee
    Sur une aubade
    Des lettres envolees
    Des notes accrobates
    ce niche l'instant
    Sur une muraille endormie...
    3
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 16:10

    L'aubaine de la lumière, l'ébène des mots, les veines des ombres...

    Superbe! J'adore ce grand auteur!

    Bonne fin de semaine chal-heureuse!

    4
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 17:49

    Bonsoir Francesco,

    un texte magnifique et une superbe photo, j'aime beaucoup le traitement et les couleurs.

    Un très bel hommage à ce grand auteur.

    Passe une bonne fin de journée.

    5
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 18:00

    Bsr

    Une découverte pour moi et une heureuse association ! bravo pour la photo

    6
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 18:56

    ta photo est comme un patwork... superbe.)

    7
    Adela Fonts
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 19:30

    Superbe! J'adore!

    8
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 19:52

    terres...

    9
    Dimanche 12 Octobre 2014 à 20:36

    Tout est très intense et très beau dans ton post Francesco...ta photo, lumineuse et ombrée, avec ses couleurs de vignes et de terres brûlées...tes mots de peintre, qui offrent un écho au magnifique poème de Pavese sur cette "terre qui attend et ne dit mot", comme une brûlure de la campagne dans les feux du soir...j'en suis touchée..

    10
    Lundi 13 Octobre 2014 à 01:01

    joliment dit :)


    merci de votre passage sur mon blog meme de façon silencieuse ..

    11
    Lundi 13 Octobre 2014 à 06:38

    Très beau poème de Pavese. Belle semaine

    12
    Lundi 13 Octobre 2014 à 10:38

    Superbe photo qui est tout  a fait en synergie avec le texte! Bravissimo à toi! c'est magique!!!

    13
    Lundi 13 Octobre 2014 à 14:29

    Puissance des arômes de la terre. La terre comme la chair, symbiose du vivant, nous attire et nous enivre. magnifique

    14
    Lundi 13 Octobre 2014 à 15:13

    I like the mood of the light and the warm colors

    15
    Lundi 13 Octobre 2014 à 17:17

    texte et photo splendides!!! amitiés

    16
    Lundi 13 Octobre 2014 à 20:02
    veronique8

    Prendre le virage au bord de la couverture soleil et même si je ne distingue pas sa progression je sais que j'arriverai à la maison.

    17
    Mardi 14 Octobre 2014 à 15:44

    En parure de velours côtelé, la colline se laisse aller à l'automne...

    18
    Lundi 20 Octobre 2014 à 11:55

    Quel bel hommage verbal et pictural! J'allais presque dire olfactif tant la photo suggère l'odeur de la terre!

    19
    Mardi 11 Novembre 2014 à 11:00

    tu trouves toujours les mots...


    J'aime le camaïeu des couleurs de la terre et les touches de mauve dont celles qui mettent la maison en valeur


    Bonne journée Francisco


    ellebasi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :